ezyguidance.com
Des Idées Pour Une Vie Saine

12 remèdes naturels pour le syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) touche environ 10% des personnes aux États-Unis. Il s'agit d'une estimation approximative puisque de nombreuses personnes atteintes de cette maladie neurologique ignorent que leurs symptômes irritants ont un nom. Il est souvent rejeté comme une légère irritation, mais les cas graves peuvent être assez dérangeants et, parfois, carrément douloureux. Étant donné que les épisodes surviennent principalement pendant que la personne se repose ou dort, cela affecte la qualité du sommeil et, par conséquent, le fonctionnement diurne, y compris la vigilance pendant la conduite et l'utilisation de machinerie lourde.

Diagnostic:

Il est plutôt difficile de diagnostiquer correctement le syndrome des jambes sans repos puisque les symptômes ne sont pas présents tout le temps. Il est presque impossible de les reproduire dans la clinique d'un médecin parce qu'ils n'apparaissent que lorsqu'une personne se repose ou dort.

Bien que certaines personnes puissent avoir les sensations caractéristiques même lorsqu'elles se reposent pendant la journée, elles sont généralement plus légères et peuvent ne pas être évidentes pour les autres. Cependant, ils s'aggravent vers le soir et deviennent sévères la nuit.

Le diagnostic repose sur la description des symptômes par le patient, plutôt que sur des tests de laboratoire ou des techniques d'imagerie. L'autodiagnostic est très important car vous pouvez reconnaître les symptômes caractéristiques assez tôt et essayer des solutions naturelles. Il peut également vous aider à passer outre ou être traité pour d'autres conditions médicales avec des symptômes semblables.

Vérifiez si vous présentez l'un de ces symptômes caractéristiques du syndrome des jambes sans repos:

1. La sensation inconfortable dans les jambes accompagnée d'une envie irrésistible de les fléchir ou de les déplacer.
2. Soulagement temporaire de la sensation de malaise lorsque vous bougez vos jambes.
3. Les symptômes s'aggravent lorsque vous vous reposez ou que vous dormez.
4. Les symptômes augmentent vers la soirée.
5. Vous avez de la difficulté à vous endormir à cause des symptômes ou ils vous réveillent du sommeil.

Parmi ceux-ci, les quatre premiers symptômes sont essentiels pour un diagnostic clinique du syndrome des jambes sans repos. Si le cinquième symptôme est également présent, vous devriez consulter un médecin dès que possible parce que la perturbation chronique du sommeil et l'insomnie peuvent augmenter le risque d'hypertension, de troubles cardiovasculaires et de dépression.

La sensation étrange dans les jambes est souvent décrite comme une sensation rampante ou tirant, une démangeaison que vous ne pouvez pas gratter, une douleur sourde mais persistante, ou même la douleur. Malgré le nom, le syndrome des jambes sans repos n'est pas exclusif aux jambes; il peut affecter les mains, le cou et même le corps entier. Un grand pourcentage de personnes souffrant de syndrome des jambes sans repos ont une autre maladie appelée mouvements périodiques des membres dans le sommeil (PLMS), qui peuvent perturber leur sommeil et perturber leurs partenaires de sommeil.

Qui est à risque de syndrome des jambes sans repos ...

Sexe - Cela affecte les deux sexes, mais les femmes sont plus sensibles. La grossesse augmente le risque, mais certaines femmes qui ont le syndrome des jambes sans repos pendant la grossesse peuvent connaître une guérison complète ou une rémission à long terme peu de temps après l'accouchement.

Le syndrome des jambes sans repos est plus fréquent chez les personnes âgées de plus de 40 ans, mais dans plusieurs de ces cas, les personnes auraient eu des symptômes occasionnels dans la vingtaine. Même les très jeunes enfants peuvent avoir un syndrome des jambes sans repos.

Mode de vie - La nicotine peut déclencher des symptômes de syndrome des jambes sans repos ou les aggraver, probablement parce qu'elle inhibe le sommeil. La consommation d'alcool habituelle a également un effet similaire. Un mode de vie sédentaire est également un facteur de risque.

Aliments / drogues - Les aliments contenant de la caféine et les médicaments utilisés pour traiter un certain nombre de troubles psychologiques et physiques peuvent causer le syndrome des jambes sans repos ou aggraver les symptômes. La liste comprend des sédatifs, des antidépresseurs, des antihistaminiques pris pour des allergies et des opioïdes utilisés pour soulager la douleur.

Autres problèmes de santé - Les personnes atteintes de diabète, d'obésité, d'anémie, de maladie de Parkinson ou de neuropathie périphérique sont plus susceptibles d'avoir un syndrome des jambes sans repos.

Génétique - La majorité des personnes atteintes du syndrome des jambes sans repos ont des antécédents génétiques. Plusieurs gènes sont portés à ce risque, et les personnes atteintes du syndrome des jambes sans repos ont souvent d'autres membres de la famille ou des proches qui en souffrent.

Traitement du syndrome des jambes sans repos

La médecine conventionnelle soutient que le syndrome des jambes sans repos n'a aucun remède, mais que les symptômes peuvent être gérés avec différents médicaments en fonction de leur gravité. Vous pouvez être conseillé de prendre des analgésiques over-the-counter comme l'acétaminophène ou des AINS tels que l'ibuprofène, le kétoprofène ou le naproxène pour soulager la douleur.
Les relaxants musculaires peuvent être prescrits pour réduire les sensations dans la jambe et les somnifères pour vous aider à dormir. Des narcotiques sont parfois administrés si la douleur est trop forte. Un anticonvulsivant appelé gabapentine utilisé pour traiter l'épilepsie est considéré efficace pour réduire les symptômes, de même que les médicaments contre la maladie de Parkinson, la lévodopa ou le pramipexole dans certains cas.

Comme nous le savons très bien, la plupart de ces médicaments ont des effets secondaires. Par exemple, l'acétaminophène et les AINS sont associés à des dommages au foie et peuvent provoquer des saignements intestinaux et des troubles cardiovasculaires, en particulier lors d'une utilisation à long terme. La nausée, les maux de tête, l'œdème, le gain de poids, la difficulté à respirer et à avaler et la fatigue sont quelques-uns des effets secondaires connus de la gabapentine. Les narcotiques créent une dépendance et précipitent les symptômes de sevrage.

Étant donné que le syndrome des jambes sans repos est une maladie chronique, il est préférable d'éviter les traitements médicamenteux, sauf dans les cas extrêmement graves. Au lieu de cela, essayez certaines de ces solutions naturelles de nombreux patients atteints de syndrome des jambes sans repos ont trouvé efficace dans la gestion de leur état. Dans la plupart des cas, ils peuvent le mettre en rémission, sinon le guérir complètement.

Des correctifs naturels que vous pouvez essayer:

1. Exercice

Comme nous l'avons vu, le repos ou la pose sédentaire, particulièrement assis ou couché sur le lit pendant une longue période, déclenche le syndrome des jambes sans repos. Sans surprise, l'exercice semble agir comme un antidote. Être actif tous les jours pendant 30 minutes à une heure est l'une des solutions les plus pratiques pour prévenir le syndrome des jambes sans repos ainsi que pour réduire ses symptômes
Les exercices d'étirement sont particulièrement utiles. La plupart des patients atteints de syndrome des jambes sans repos signalent une réduction significative des symptômes, un meilleur sommeil et une amélioration de la fonction diurne avec aussi peu que 30 minutes d'exercice quotidien. Les formes d'exercice modérées telles que la marche à un rythme confortable et le jogging léger sont plus efficaces que les exercices vigoureux. En outre, il est préférable d'éviter les séances d'entraînement vers la soirée.

2. Méditation

Le stress chronique semble augmenter le risque de syndrome des jambes sans repos et aggraver les symptômes. Cela pourrait être dû au stress des hormones qui maintiennent les muscles dans un état de tension constant. La méditation, la respiration profonde et d'autres techniques de relaxation peuvent réduire le stress et améliorer le syndrome des jambes sans repos.

3. Massages des jambes

Masser les jambes et les autres parties qui ont des symptômes de syndrome des jambes sans repos aident les muscles respectifs à se détendre. L'auto-massage fonctionne, mais le massage par une autre personne est encore plus efficace pour réduire les symptômes. Une circulation sanguine supplémentaire vers les muscles pourrait également contribuer à cet effet.

4. Compression chaude et froide

Un bain chaud avant le coucher peut aider n'importe qui avec l'insomnie, mais pour ceux qui ont le syndrome de jambe agité, il a l'avantage supplémentaire de détendre les muscles et de réduire les symptômes. Les compresses chaudes ont également un effet similaire, mais l'alternance de compresses chaudes et froides s'avère être encore plus utile pour réduire la douleur et l'inconfort. Essayez différentes méthodes et choisissez ce qui vous convient le mieux.

5. Diète saine

Ce que vous mangez a un rôle dans la façon dont vous vous sentez, et c'est vrai dans le cas du syndrome des jambes sans repos. Une alimentation qui fournit des quantités suffisantes de protéines, de graisses essentielles, de vitamines et de minéraux peut remédier aux carences nutritionnelles qui causent le syndrome des jambes sans repos.

Inclure les légumes à feuilles vertes, la viande, les haricots, les graines et les fruits qui contiennent des protéines de qualité, du fer, du calcium, du magnésium et des vitamines du complexe B dans l'alimentation. Mangez plus d'épinards, de blettes, de graines de citrouille, d'amandes, de haricots noirs, de chocolat noir, d'avocat, de bananes et de figues. Le bouillon d'os est excellent aussi. Savourez la nourriture avec du sel de mer non raffiné et du sel rose de l'Himalaya.

6. Probiotiques

La prise de certains aliments probiotiques comme le yogourt et le kéfir en culture vivante peut aider à augmenter la population de bactéries intestinales bénéfiques. Ils aident à l'absorption de nombreux nutriments de la nourriture, en plus de combattre de nombreux microbes indésirables. Les personnes atteintes de la maladie coeliaque ont un risque accru de syndrome des jambes sans repos, donc toute personne ayant une intolérance au gluten ou d'autres allergies alimentaires devraient éviter les aliments respectifs.

7. Suppléments de vitamines et de minéraux

La carence en certains minéraux et vitamines est connue pour augmenter le risque de syndrome des jambes sans repos. Si vous ne pouvez pas combler l'écart avec les modifications alimentaires, envisager de prendre des suppléments, mais demandez à un médecin de les prescrire.

8. Fer

Le lien entre l'anémie et le syndrome des jambes sans repos a été observé par le Dr Karl-Axel Ekbom, dont la maladie s'appelait à l'origine maladie de Willis-Ekbom. Il est maintenant connu que la déficience en dopamine dans la substance noire du cerveau, qui contrôle les mouvements neuromusculaires, est un facteur de risque pour le syndrome des jambes sans repos comme c'est le cas pour la maladie de Parkinson. Puisque le fer est essentiel à la synthèse de la dopamine, il explique pourquoi les personnes atteintes d'anémie sont sujettes au syndrome des jambes sans repos.

Cependant, la supplémentation en fer doit être faite sur la recommandation d'un médecin et seulement après avoir effectué un test de ferritine.

9. Magnésium

Une carence en magnésium provoque des contractions musculaires et un resserrement qui peuvent déclencher ou aggraver le syndrome des jambes sans repos. Le bon équilibre entre ce minéral et le calcium est nécessaire car il est nécessaire d'éliminer l'excès de calcium des tissus mous et de les aider à se détendre. La carence en magnésium peut également entraîner une calcification des muscles lisses.

10. Complexe B

Ces vitamines sont essentielles pour la santé neurologique en général, et la supplémentation aide souvent à réduire les symptômes.

11. Vitamine D, C et E

La carence de ces vitamines est souvent observée chez les personnes atteintes du syndrome des jambes sans repos. Dans de nombreux cas, la supplémentation a résolu les symptômes, mais ils sont idéalement prescrits en fonction des besoins spécifiques. Un surdosage, en particulier dans le cas des vitamines D et E, peut avoir des effets secondaires dangereux.

12. Hygiène du sommeil

Le syndrome des jambes sans repos rend souvent difficile de s'endormir après avoir été au lit pendant un certain temps. Vous pouvez l'éviter en pratiquant une bonne hygiène de sommeil. Il s'agit de fixer un coucher régulier, d'atténuer les activités physiquement et mentalement stimulantes au cours de la soirée, et d'avoir un rituel pratique au coucher comme lire ou écouter de la musique douce. Vous devez comprendre par méthode d'essai et d'erreur. Consacrer le lit et la chambre à dormir, et les débarrasser de tous les gadgets perturbateurs du sommeil comme les réveils et les téléphones cellulaires.

Traitement pour d'autres conditions

Parfois, le syndrome des jambes sans repos est une retombée d'un autre problème médical. Dans de tels cas, obtenir le bon traitement pour ce trouble peut résoudre les symptômes.

Eviter les facteurs de risque

L'alcool, le tabagisme, la caféine, les opioïdes et les médicaments sur ordonnance qui causent les symptômes caractéristiques du syndrome des jambes sans repos doivent être évités. Consultez votre médecin pour obtenir des alternatives pour les médicaments essentiels.

13 raisons de mettre l'huile de vitamine E sur votre visage, peau et cheveux

13 raisons de mettre l'huile de vitamine E sur votre visage, peau et cheveux

La vitamine E est un nutriment essentiel dans notre alimentation. Cette vitamine antioxydante empêche non seulement les dommages causés par les radicaux libres et ralentit naturellement le vieillissement cellulaire, mais elle est nécessaire pour toute une série de processus biologiques.Mais les bienfaits de la vitamine E ne se limitent pas à l'ingestion - nous pouvons aussi beaucoup gagner en appliquant l'huile sur le visage, les cheveux et le corps entier. Lis

(Santé)

13 recettes de pain que vous pouvez faire dans la mijoteuse

13 recettes de pain que vous pouvez faire dans la mijoteuse

Entre des repas savoureux, des desserts décadents, et même beaucoup d'artisanat, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire avec une mijoteuse. Et grâce aux gens entreprenants qui ont osé rêver, nous pouvons maintenant ajouter du pain à la liste.Il est vraiment facile de faire des pains artisanaux incroyablement frais dans la mijoteuse. Il n

(Santé)