ezyguidance.com
Des Idées Pour Une Vie Saine

Comment cultiver des cucamelons - le fruit le plus passionnant que vous pouvez croître cette année

Alors que la plupart des Américains n'ont jamais entendu parler de cucamelons, ce fruit est certainement celui que vous voulez en savoir beaucoup plus sur. Aussi appelé "cornichon aigre mexicain", ou son nom le plus commun en espagnol, "sandiita" (petite pastèque). Il a en fait une foule d'autres monikers dans les dialectes locaux et les langues amérindiennes, dont la plupart se traduit par "melon de souris".

Ce fruit mignon est de la taille d'un raisin, ressemble à la mini-pastèque et a un goût de concombres et de citron vert. Le fruit aigre croît sur une fine vigne et est entouré de feuilles ressemblant à du lierre. Bien qu'ils soient un peu bizarres, les cucamelons ne sont pas un étrange hybride génétiquement modifié, mais une délicatesse d'Amérique centrale qui a été mangée depuis l'époque précolombienne et qui est un aliment de base dans les régimes mexicains.

Avantages pour la santé de Cucamelons

Ce n'est pas parce que les cucamelons sont petits que leur valeur nutritive est faible, mais ils sont en passe de devenir le prochain super aliment à la mode, riche en vitamines et minéraux, en antioxydants et en fibres, tout en étant pauvre en calories . On dit que leurs nutriments riches aident à réduire le risque de maladie cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et de cancer, ainsi qu'à prévenir le vieillissement prématuré en aidant à protéger et à rajeunir les cellules, les tissus et les organes du corps.

Les melons comme ceux-ci contiennent un taux élevé de lycopène, un caroténoïde connu pour améliorer le fonctionnement cardiaque, ainsi que du bêta-carotène, connu pour ses propriétés antioxydantes et anti-vieillissement remarquables qui aident à prévenir les problèmes cardiaques liés à l'âge et bien plus encore. La combinaison de nutriments tels que la vitamine C, le potassium et les caroténoïdes aide à réduire les taux de mauvais cholestérol, offrant ainsi une protection supplémentaire au cœur et au système cardiovasculaire. Ses phytonutriments soutiennent également le bon fonctionnement des yeux et à peu près tous les organes internes.

Pourquoi vous avez vraiment besoin de cultiver des cucamelons

En plus de leurs avantages nutritionnels puissants, ce fruit adorable et savoureux est juste quelque chose que vous devez essayer. Malheureusement, votre épicerie locale ou le marché des fermiers a probablement des choses comme des pastèques et peut-être même des concombres jaunes au citron, mais les chances d'offrir des cucamelons sont plutôt minces. C'est pourquoi les cultiver dans votre jardin est la meilleure façon de faire. Vous pouvez en profiter à tout moment et vous amuser à les expérimenter dans toutes sortes de recettes.

Cette plante exotique peut être une grande partie de votre jardin - ils sont l'une des plantes les plus faciles à cultiver car ils souffrent de très peu de parasites, ne nécessitent pas d'élagage de fantaisie ou besoin de la couverture d'une serre. Les cucamelons sont très résistants à la sécheresse, encore plus que les concombres. Bien qu'ils soient bien connus au Mexique et dans toute l'Amérique centrale, ils peuvent être trouvés sauvages dans certains endroits du sud des États-Unis, bien que vous puissiez les cultiver à peu près partout, tout comme son parent, le concombre.

11 étapes pour cultiver des cucamelons parfaits

1. Achetez les graines

Comme les graines de cucamelon ne sont pas faciles à trouver, il est peu probable que vous puissiez les acheter à des endroits comme votre coopérative locale ou votre magasin de rénovation domiciliaire. Votre meilleur pari est en ligne - vous ne devriez pas avoir à payer beaucoup plus que pour n'importe quel autre type de graine. Gurney's Seed & Nursery Co. offer 100 seeds for just $1.99 currently , and you can even find from this page on Amazon. Des sites de semences populaires comme Gurney's Seed & Nursery Co. offrent 100 graines pour seulement 1, 99 $ actuellement , et vous pouvez même trouver sur cette page Amazon.

Bien sûr, les prix peuvent changer à la baisse, et les sites vont et viennent, mais en faisant simplement une recherche Google sur les graines de cucamelon vous permettra de trouver le meilleur prix pour les graines de la plus haute qualité. Gardez à l'esprit que les cultures qui feront le mieux dans votre jardin sont celles qui sont cultivées avec des semences de haute qualité qui ont été soigneusement entretenues et qui correspondent à vos conditions de croissance. Où organique ou sans produits chimiques est offert, achetez-le. Dans la plupart des cas, vous obtiendrez ce que vous payez.

Puisque les graines ne sont pas faciles à trouver, lorsque vous avez établi des plantes et des fruits, assurez-vous de conserver certaines graines. Tout ce que vous avez à faire est de ramasser un fruit mûr qui est tombé au sol et placez-le dans un endroit frais. Dans environ deux semaines, vous pouvez le trancher et écoper les graines. Gardez vos graines dans un pot rempli d'eau pendant une semaine, puis rincez-les et laissez-les sécher sur des serviettes en papier dans un endroit frais. Une fois sec, rangez-les dans une enveloppe en papier.

2. Considérations climatiques

Les cucamelons sont cultivés comme légumes annuels dans la plupart des régions, bien qu'ils soient techniquement vivaces comme les tomates. Ils nécessitent une longue saison de croissance avec au moins 65 à 75 jours de temps chaud et sans gel et des températures du sol entre 75 et 85 degrés Fahrenheit pour porter leurs fruits. Si vous vivez dans une région plus fraîche, vous pouvez les cultiver dans des pots et les déplacer à l'intérieur dans une pièce chaude et lumineuse lorsque la température descend en dessous de 50 degrés.

3. Démarrer les cucamelons à l'intérieur

Il vaut mieux commencer les cucamelons à l'intérieur, à peu près en même temps que les semis de concombres, en avril ou en mai. Bien qu'ils puissent être plantés directement dans le sol après que le danger de gel est passé, il est préférable de les commencer à l'intérieur et de les repiquer à l'extérieur après tout danger. Une autre option consiste à planter une graine dans chaque pot, d'environ un demi-pouce de profondeur, et les placer dans une serre à des températures autour de 72 degrés Fahrenheit.

Ayez de la patience, les cucamelons sont des démarreurs lents, surtout lorsqu'on les compare aux concombres en croissance. Ils ont besoin de plus de temps pour germer, et cela peut prendre trois ou quatre semaines avant que vous commenciez à voir apparaître ces petites pousses vertes.

4. Choisissez votre emplacement de plantation

Les cucamelons aiment le plein soleil et le sol riche et à drainage rapide. Choisissez un site en pleine croissance qui bénéficie d'une exposition plein sud et prévoyez au moins 12 pouces carrés d'espace pour chaque plante. Au moins six heures de lumière directe du soleil sont nécessaires quotidiennement pour garder vos plantes saines et productives. Plus il y a de soleil, mieux ça va être.

5. Installer une cage métallique ou un treillis

Comme les plantes qui peuvent grimper jusqu'à 10 pieds, ces pastèques miniatures mexicaines ont besoin d'une structure de support pour garder leurs tiges et leurs fruits du sol, alors installez un petit treillis ou une cage de tomate pour leur croissance. Il vous aidera aussi à obtenir de belles vignes minces entourées de feuilles et qui ont un aspect attrayant ressemblant à du lierre.

6. Le bon sol

Comme la majorité des autres plantes de jardinage, les cucamelons ont besoin de beaucoup de nutrition et d'un très bon drainage du sol pour produire au maximum. Le sol dans lequel ils seront cultivés devrait être amendé avec du compost ou du fumier vieilli afin de fournir une nutrition qui durera toute la saison. Vous pouvez modifier le sol maigre ou poreux avec une couche de 2 pouces de compost travaillé dans les 6 à 8 pouces du sol avant la plantation. En plaçant une cuillère à soupe d'engrais d'analyse 6-10-10 dans chaque trou que vous plantez, il peut fournir un apport supplémentaire de nutriments au sol, tandis que l'ajout de petites roches de lave poreuses ou de perlite peut aider à améliorer le drainage du sol.

Une fois mis en place, les cucamelons n'ont pas besoin d'une alimentation supplémentaire, à l'exception d'une légère application latérale de 3 pouces de compost chaque mois, à commencer environ deux mois après la plantation.

7. Besoins en eau

Un apport constant d'humidité est nécessaire pour une bonne fructification des cucamelons. Vous devriez fournir un pouce d'eau tous les cinq à sept jours pendant les mois d'été, mouillant les meilleurs 6 à 15 pouces de terre à chaque fois. Lorsque le temps est très chaud et sec, augmenter l'eau à deux fois par semaine. Si vous êtes dans un endroit sujet au brouillard et au temps frais, assurez-vous de surveiller le sol pendant des périodes prolongées qui manquent d'eau seulement du soleil si le sol se dessèche dans le haut une fois par pouce. Dans les régions chaudes et intérieures, il est préférable d'étendre une couche de 3 à 4 pouces de paillis léger autour de chaque plante, en le gardant à la base des tiges. Le paillis peut également aider en régulant la perte d'humidité tout en empêchant les mauvaises herbes d'envahir.

8. Problèmes de ravageurs et réensemencement

Incroyablement, les cucamelons sont non seulement extrêmement tolérants aux conditions difficiles, ils sont pratiquement ignorés par tous les parasites et sont également résistants aux maladies. Même les oiseaux ne plaisantent pas avec eux. Cela signifie que la lutte antiparasitaire n'est pas vraiment un problème dont vous devez vous préoccuper lorsque vous cultivez ces plantes.

Un peu comme la roquette, les cucamelons se réapprovisionnent en eux-mêmes, ce qui en fait un excellent ajout à un jardin de permaculture ou à une forêt alimentaire.

9. Former les vignes en pleine croissance

Comme les vignes en croissance de la cucamelon ne remplissent pas exactement votre treillis par elles-mêmes, et ces longues vrilles ont tendance à saisir à peu près tout ce qu'elles peuvent, tirant les vignes dans toutes sortes de directions, vous pouvez les entraîner en enveloppant doucement les vignes tout au long du treillis de toute façon vous aimeriez.

10. Récolter vos cucamelons

Une fois la floraison commencée, ces petits fruits à la cucamélie ne seront pas loin derrière. Récolter les fruits lorsqu'ils ont atteint une belle taille charnue, de la taille d'un raisin, belle et ferme, et d'environ un à un pouce et demi de longueur. Choisissez les premiers à un stade un peu plus tôt pour forcer la production de fruits.

Après la pollinisation, il faut environ 2-3 semaines pour que le fruit de cucamelon atteigne une taille exploitable. Récoltez vos cucamelons en les cueillant simplement sans déchirer la plante. En cas de doute, utilisez une paire de petits ciseaux. you should have a bountiful crop from July to about mid-November. Si vous récoltez soigneusement, ils devraient continuer à pousser pendant un certain temps, et vous devriez avoir une récolte abondante de juillet à la mi-novembre.

Si vous êtes nouveau à cela et que vous les cultivez à partir de graines, ne vous attendez pas à une très grosse plante la première année. Une plante cultivée à partir d'un tubercule se développera à un rythme beaucoup plus rapide qu'un plant, mais vous devriez quand même attendre plusieurs poignées de fruits d'une plante dans sa première année. Assurez-vous de ne pas déranger les tubercules lorsque vous coupez le feuillage à l'automne. Ils resteront sous terre et attendront la chaleur du printemps prochain.

11. Taille

Comme nous l'avons mentionné, il n'y a pas d'élagage nécessaire, mais vous aurez besoin d'une taille car à mesure que la saison avance, les vignes finissent par créer une masse épaisse de feuillage sur le treillis. Lorsque cela commence à se produire, certaines feuilles seront étouffées par la lumière du soleil et commenceront à jaunir. Coupez les feuilles mourantes.

Comment utiliser les cucamelons

Les cucamelons peuvent être utilisés dans une variété de plats. Ils sont excellents dans les sautés, les salsas et les salades, transpercés et placés dans un verre à martini, ou tout simplement mangés crus ou saupoudrés d'herbes séchées. Vous pouvez également les mélanger avec des poivrons et des olives tranchés, avec un filet d'huile d'olive extra-vierge. Ils peuvent aussi être marinés - comme vous le feriez avec des cornichons. La préparation des cucamelons marinés est si facile - ils sont meilleurs lors du pré-salage, car vous obtiendrez un résultat plus net et le processus de décapage sera beaucoup plus rapide aussi.

J'ai aimé cet article? Ensuite, vous allez adorer notre tout nouveau livre Kindle: 605 secrets pour un beau jardin biologique: secrets d'initiés d'une superstar de jardinage organique.

10 raisons pour lesquelles la terre de diatomées devrait être le meilleur ami de tous les jardiniers

10 raisons pour lesquelles la terre de diatomées devrait être le meilleur ami de tous les jardiniers

La terre de diatomées - également appelée diatomite - est une substance naturelle extraite de certains gisements de lac. Il est constitué de diatomées fossilisées, un type d'algues planctoniques unicellulaires qui vivaient dans les océans et les lacs d'eau douce d'autrefois.Les coquilles riches en silice de ces organismes microscopiques donnent à cette substance de type craie une porosité exceptionnelle et une propriété abrasive. La diatom

(Jardin)

Plantes incompatibles: 20 plantes et ce qu'elles ne peuvent pas croître

Plantes incompatibles: 20 plantes et ce qu'elles ne peuvent pas croître

La plantation de compagnons a gagné un grand élan parmi les jardiniers débutants et expérimentés; en particulier avec ceux qui visent à cultiver un maximum de nourriture dans un espace minimum. Certaines plantes comme les soucis et quelques autres herbes aromatiques sont cultivées exclusivement pour l'effet protecteur qu'elles semblent avoir contre de nombreux parasites des jardins, mais tous les légumes n'apprécient pas leur présence. Lorsque

(Jardin)