ezyguidance.com
Des Idées Pour Une Vie Saine

Qu'est-ce que la permaculture urbaine? Comment et pourquoi vous devriez adopter ces principes

La permaculture urbaine peut sembler être le nom du dernier groupe chaud ou marque de vêtements, mais c'est en fait un mouvement de plus en plus populaire commencé par les citadins qui veulent réduire leur impact sur l'environnement tout en contrôlant plus d'où vient leur nourriture.

À court d'agriculture permanente, la permaculture est essentiellement l'idée qu'en observant et en suivant la nature, nous sommes en mesure de créer un approvisionnement alimentaire sans fin. C'est quelque chose qui a pris naissance en Australie en utilisant des principes de conception qui peuvent transformer un patio, un balcon, un toit ou un jardin en une zone de production alimentaire durable. Par exemple, une approche de permaculture consiste à construire un jardin forestier. Ce type de jardin vise à recréer la façon dont une forêt se développe, en étant plantée dans une série de quatre couches différentes, reproduisant les processus naturels dans une forêt. Il commence par une couche de canopée qui est créée en plantant des arbres, en particulier des arbres qui portent des noix ou des fruits, suivis par des arbustes comme la mûre ou d'autres arbustes fruitiers qui prospèrent à l'ombre. La couche suivante est créée par des plantes qui grimpent, comme des vignes qui s'étendent vers le soleil.

La permaculture urbaine est une idée relativement nouvelle, mais ce n'est certainement pas nouveau dans la pratique. Quiconque a déjà cultivé une plante de tomate ou un petit jardin d'herbes aromatiques sur son patio ou dans sa cuisine pratique la permaculture urbaine. Mais le mouvement est beaucoup plus que la simple croissance des plantes. Un autre objectif de la permaculture urbaine est de limiter le gaspillage par le compostage plutôt que de jeter des déchets. Beaucoup de choses différentes, des coquilles d'œufs aux déchets végétaux, peuvent être gardées hors de nos sites d'enfouissement par le compostage. Et, ils peuvent également être utilisés pour aider les plantes à prospérer, que ce soit comme un paillis ou un engrais. La permaculture urbaine vise à transformer les villes, en les rendant plus vertes et plus durables, en donnant aux résidents la possibilité d'adhérer à un mode de vie plus holistique, même dans les grandes villes. Cela aide à créer un cycle continu où tout est utilisé à son plein potentiel, et rien n'est gaspillé.

Alors que la plupart des gens imaginent des scènes rurales comme des fermes, des vergers ou des forêts en matière de production alimentaire, il est temps de changer tout cela. La majorité des humains vivent en milieu urbain aujourd'hui, mais il existe de nombreuses techniques qui permettent aux gens de cultiver des aliments de façon permaculturelle, dans les zones urbaines et suburbaines.

Prêt à commencer?

Idées d'espace:

Tout jardin conçu avec des principes de permaculture, c'est-à-dire qu'il émule des motifs dans la nature, est par définition un jardin de permaculture. Ce que vous devez décider au départ, c'est le degré d'intégration des principes de la permaculture dans la conception des jardins. Votre première étape consiste à trouver un espace approprié. Si vous habitez dans la ville, votre espace est probablement une prime, ce qui signifie que vous devez considérer toutes les méthodes pour maximiser l'espace productif afin de cultiver autant de nourriture que possible. Heureusement, il y a beaucoup d'options différentes:

Jardinage de conteneurs

De nombreux produits comestibles ont des habitudes de croissance qui leur permettent de passer en cascade sur le bord des conteneurs. Ce type de jardin est idéal pour les balcons et les porches. Alors que les fraises, les tomates, les radis et les piments forts se développent dans des récipients, mais n'ayez pas peur d'essayer d'autres fruits et légumes ainsi. Essayez de varier les textures, les goûts et les couleurs lorsque vous envisagez des regroupements. Les patios et les balcons sont idéaux pour le jardinage en conteneurs.

Plantation verticale

Un jardin vertical vous permet d'utiliser l'espace mural pour la croissance. Un grand système de plateaux verticaux est exceptionnel pour la culture d'herbes, et vous pouvez acheter des plateaux spécialement conçus qui permettent une plantation d'aliments épais. Rappelez-vous simplement que si vous allez grand avec votre jardin, assurez-vous que votre mur et vos fixations sont assez solides pour supporter le poids de tout ce matériel.

Jardins de fenêtre

Les jardins de fenêtres peuvent être créés en plaçant stratégiquement des boîtes de fenêtre sur les différents côtés de votre maison pour faire pousser des plantes tolérantes à l'ombre et au soleil. Ils sont aussi fabuleux pour les jardins d'herbes. Si vous utilisez une fenêtre de cuisine, vous aurez facilement accès à certains de vos favoris, comme le romarin, la coriandre ou le basilic, lorsque vous cuisinez.

Lits de jardin en trou de serrure

D'abord rendu populaire en Afrique, le jardin de trou de serrure est en train de se développer dans beaucoup d'autres endroits ces jours-ci. Il retient l'humidité et les nutriments grâce à un tas de compost actif placé au centre d'un lit rond. Bien qu'il soit particulièrement utile dans les endroits chauds et secs, un jardin en trou de serrure améliorera les conditions de croissance dans n'importe quel climat. Ils sont faciles à construire et peuvent être personnalisés à votre convenance, en utilisant des choses comme des bûches d'arbres, des filets, des vieux morceaux de bois, des blocs de parpaing ou l'un des innombrables options de cadrage.

Jardin sur le toit

Si vous habitez dans un immeuble d'appartements, le toit peut faire un espace de culture idéal. Bien sûr, vous aurez besoin de vos compagnons d'appartement et / ou propriétaire pour accepter de convertir une partie ou la totalité de l'espace dans un système de permaculture - le drainage est un must, et la structure du bâtiment doit être assez forte pour contenir l'extra poids.

Jardin sur le trottoir

Dans la plupart des endroits, vous aurez besoin de la permission de votre conseil municipal pour planter en bordure de rue, mais ces jours-ci, cela devient une idée de plus en plus populaire. Souvent, les arbres fruitiers et les herbes prospèrent dans des zones comme celle-ci, tout en ajoutant à la beauté et la verdure d'une ville, et en aidant à la qualité de l'air aussi. Vous pourriez même l'utiliser pour fournir de la nourriture aux populations locales.

Bien sûr, ce ne sont pas les seules possibilités quand il s'agit de jardins urbains. Faites un peu de recherche sur Google, Pinterest et autres, et vous trouverez forcément quelque chose de parfait pour vous et votre espace.

Concevoir votre espace de permaculture:

Tous les grands jardins commencent avec un plan. Assurez-vous de prendre en considération des éléments comme l'élévation, le soleil et l'ombre, l'eau, les éléments terrestres existants, etc., ainsi que le type de plantes que vous aimeriez avoir et leur croissance au fil du temps. Si vous n'êtes pas sûr de la façon dont il y a beaucoup de livres et de vidéos qui peuvent vous aider. Vous pouvez également rechercher un cours de conception de permaculture ou rejoindre un groupe local de permaculture. S'il n'y en a pas déjà, commencez-en un! Rappelez-vous juste qu'il n'y a pas une bonne façon de concevoir un espace de permaculture. Votre conception peut toujours être adaptée à l'évolution des objectifs ou des besoins si vous décidez de le faire.

Commencer petit

Les concepteurs de jardins expérimentés recommandent souvent de concevoir grand, mais commençant petit. Déterminez ce que vous voulez en fin de compte, en utilisant une conception globale englobant tous les aspects essentiels de la conception, puis construisez-en une petite pièce à la fois.

Commencer petit vous permet d'apprendre de petites erreurs en cours de route, plutôt que de grandes. Au fur et à mesure que vous apprenez et testez, et que vous découvrez des choses, comme ce qui se développe le mieux dans votre climat, vous pouvez vous développer, une étape à la fois. En permaculture, rester petit et lent est essentiel pour vous garder sur la bonne voie.

Source d'eau

Votre source d'eau est un facteur clé dans un jardin de permaculture réussi, ou pas si réussi, alors que vous prévoyez, pensez à l'endroit où les piscines et les lavages d'eau sur votre propriété, ainsi que les zones qui ont le plus besoin d'eau. Lorsque votre espace de jardinage contient une quantité excessive d'eau, creusez un fossé légèrement incliné que vous pouvez aligner avec du gravier pour le contenir. Si vous n'avez pas assez d'eau, utilisez des barils ou des citernes pour capter la pluie des toits à utiliser pour l'arrosage et le lavage non potable.

Sourcing de vivaces

Si vous habitez en Alaska et décidez de cultiver des citrons, par exemple, vous ne serez pas en conformité avec les principes de la permaculture, car l'effort requis est si grand par rapport au rendement potentiel. Au lieu de cela, la recherche sur les cultures vivaces vivaces a tendance à bien pousser dans votre zone de plantation, ou mieux encore, à considérer quelles plantes indigènes apporteront des rendements optimaux. Les agriculteurs locaux et les clubs de jardinage peuvent avoir des idées sur l'approvisionnement de plantes moins communes, et de nombreuses pépinières vendent des plantes et des graines en ligne.

Si vous avez l'option, il est préférable d'acheter dans une pépinière locale afin que vos plantes soient les mieux adaptées aux conditions pédologiques et météorologiques particulières de votre région.

Plantation

Enfin, il est temps de planter! Si c'est une option, essayez de planter plus que ce dont vous pensez avoir besoin, de sorte que vous puissiez sélectionner les plantes les plus saines plus tard, et enlever celles qui ne vont pas si bien pour le compost. En plantant densément, il aidera également à empêcher une quantité excessive de mauvaises herbes. Les plantes de compagnon, telles que la ciboulette et les oignons, et les herbes, placées sous les arbres fruitiers peuvent aider à prévenir les ravageurs et les maladies et à creuser des ravageurs. S'il n'y a pas beaucoup de pollinisateurs dans votre région, planter des fleurs aidera à les attirer.

Gardez à l'esprit que si vous plantez de jeunes arbres fruitiers à noix et à racines nues, il faudra quelques années pour les produire. Vous voudrez peut-être remplir l'espace nu avec des plantes annuelles comme les tournesols, qui sont absolument magnifiques et nécessitent peu d'entretien. ou la culture intercalaire avec des patates douces ou des courges, car celles-ci sont peu invasives pour les racines des arbres et peuvent également aider à réduire les problèmes de mauvaises herbes.

Comment faire pousser un arbre de citron à partir de graines peu importe où vous vivez

Comment faire pousser un arbre de citron à partir de graines peu importe où vous vivez

Ils disent quand la vie vous donne des citrons, faites de la limonade, mais vous devriez vraiment faire beaucoup plus que cela. Ce petit agrume offre non seulement une multitude d'avantages pour la santé, mais aussi l'un des aliments les plus alcalins sur Terre, ce qui les rend parfaits pour équilibrer un corps acide.L

(Jardin)

Comment cultiver des cucamelons - le fruit le plus passionnant que vous pouvez croître cette année

Comment cultiver des cucamelons - le fruit le plus passionnant que vous pouvez croître cette année

Alors que la plupart des Américains n'ont jamais entendu parler de cucamelons, ce fruit est certainement celui que vous voulez en savoir beaucoup plus sur. Aussi appelé "cornichon aigre mexicain", ou son nom le plus commun en espagnol, "sandiita" (petite pastèque). Il a en fait une foule d'autres monikers dans les dialectes locaux et les langues amérindiennes, dont la plupart se traduit par "melon de souris".Ce

(Jardin)